5. La transition culturelle et patrimoniale

Le patrimoine est un tout, un paysage urbain dont la beauté est essentielle à la qualité de la vie et à l’attractivité de la ville. Le parti Ecolo veut :

 

– respecter cet héritage commun et l’enrichir, en veillant notamment à ce que toute démolition, si elle est vraiment inévitable, soit suivie d’une reconstruction digne du XXIe siècle,   

 

– instaurer un plan pluriannuel d’investissements publics pour la restauration de toutes les façades le long de l’axe Sommeleville/Pont Léopold, entre la Vesdre et ses berges au nord et l’axe Palais/rue aux Laines/rue de la Station au sud. Après des années de saccage, il est urgent de remettre en valeur le cadre urbain de manière volontariste au-delà des seuls espaces et bâtiments publics !

 

– poursuivre en même temps les grands projets au carrefour du patrimoine et de la culture : restauration du Grand Théâtre, remise du Centre culturel au cœur des projets d’utilisation future et regroupement des Musées via la création du Grand Musée à Biolley. Nous envisageons dans chaque cas une forte architecture contemporaine voisinant avec l’ancien.

 

– rendre à la Bibliothèque et la Médiathèque ainsi qu’aux Musées les moyens humains permettant de satisfaire leurs publics toute la semaine, et de répondre aux évolutions du XXIe siècle. Malgré tous les discours, les outils culturels autres que le Centre culturel ont subi de fortes réductions depuis une vingtaine d’années au moins !

 

– regrouper, sous un même échevinat et une même direction administrative, la Culture au sens large et le Tourisme, et rétablir des concertations régulières entre Centre culturel, Musées, CTLM, Bibliothèque et Maison du Tourisme.

 

Share This